Enregistrez vos
conversations téléphoniques,
recevez-les par email

Inscription gratuite
visuel conversation-telephonique

Comment ça marche ?

Inscrivez-vous gratuitement : vous recevrez sur votre messagerie une demande de confirmation à valider par mail.

étape 1

Appelez le n° de téléphone
communiqué après
votre inscription*

flèche
étape 2

Tapez le code
personnel qui vous a été
transmis

flèche
étape 3

Composez le n° de
téléphone de votre
correspondant

flèche
étape 4

A la fin de votre conversation,
raccrochez tout simplement.
Nous vous l’envoyons par mail

Inscription gratuite

* L’inscription est GRATUITE. Seul l'appel est facturé 3€/appel

Inscrivez-vous

Inscription gratuite et sans engagement.
Saisissez simplement votre adresse email dans le champs ci-dessous.

Vous recevrez une demande de confirmation sur votre boîte mail

À propos

L’enregistrement d’une conversation téléphonique est souvent bien pratique dans bon nombre de cas aussi bien professionnels que privés : réunion commerciale, conférence téléphonique à faire écouter à un collègue absent, enquêtes personnelles...

Quel que soit le téléphone fixe ou mobile, il n'est pas simple de le faire. En effet, enregistrer un appel téléphonique requiert du matériel bien adapté si l’on veut des enregistrements de bonne qualité audio que l'on puisse récuperer et transférer par email. Il sera alors possible de les ré-écouter et les archiver. Il faut savoir aussi qu'en fonction de la situation, et dans de nombreux cas, les enregistrements peuvent devenir des preuves valides et légales.

Sans abonnement, seule la communication est facturée

à propos de conversation-telephonique

Avertissement

Vous êtes seul responsable de l'utilisation de ce service. la loi impose des conditions d'utilisations comme celui d'informer votre correspondant. Mais il faut savoir également qu'en droit pénal, le principe est celui de la preuve libre (article 427 du Code de procédure pénale). Les victimes d’infractions pénales peuvent donc rapporter la preuve même par des procédés déloyaux voire illicites comme des enregistrements audio clandestins réalisés à l’insu d’une partie par une "personne privée".